LE SCOUTISME

LE SCOUTISME

Le scoutisme est un mouvement de jeunesse mondial créé par Lord Robert Baden-Powell, un général britannique à la retraite, en 1907, à Brownsea. Aujourd’hui, le scoutisme compte plus de 40 millions de membres dans 217 pays et territoires, de toutes les religions et de toutes les nationalités, représentés par plusieurs associations scoutes au niveau mondial.

 

Le scoutisme est un mouvement de jeunesse reposant sur l’apprentissage de valeurs fortes, telles que la solidarité, l’entraide et le respect. Son but est d’aider les jeunes à former leur caractère et à construire leur personnalité tout en contribuant à leur développement physique, mental et spirituel afin qu’ils puissent être des citoyens actifs dans la société. Pour atteindre cet objectif, le scoutisme s’appuie sur des activités pratiques dans la nature, mais aussi des activités en intérieur, destinées plutôt à un apprentissage intellectuel. Le scoutisme s’appuie sur une loi et une promesse et a généralement une dimension religieuse ou spirituelle. Le groupe de Noirmont-Gland est cependant laïc.

 

Le mouvement scout de Suisse vise au « développement global de la personne ». Pour ce faire, il travaille sur 5 relations, au moyen de 7 méthodes – une panoplie d’outils qui assurent que nos programmes soient variés et équilibrés, et favorisent le développement global de chacun.

But du scoutisme

La relation à sa personnalité : être sûr de soi et autocritique

La relation à son corps : s’accepter et s’exprimer

La relation aux autres : rencontrer les autres et les respecter

La relation à son environnement : être créatif et agir en respectant l’environnement

La relation au spirituel : être ouvert et réfléchir

Méthodes du scoutisme

La progression personnelle

La Loi et la Promesse

La vie en petit groupe

Les rituels et traditions

L’apprentissage par le projet

La vie en plein air

Le jeu

Retrouvez les informations complètes sur le site de l’ASVD : https://www.asvd.ch/le-scoutisme/fondements/

« À la fin de ma carrière militaire », dit Baden-Powell, « je me mis à l’œuvre pour transformer ce qui était un art d’apprendre aux hommes à faire la guerre, en un art d’apprendre aux jeunes à faire la paix ; le scoutisme n’a rien de commun avec les principes militaires. »

Source: https://fr.wikipedia.org/wiki/Scoutisme